#RentréeSansMarques: La marque engendre de la violence

On dit que les Jeunes seraient des voleurs, des violents et des violeurs. C’est la pub qui crée la violence, ce sont les marques qu’il faut enfermer. La pub engendre de la violence car elle fait croire que des tas de choses sont indispensables alors que presque personne ne peut se les payer. Elle cause des disputes dans les familles en poussant des gamins à croire que leurs parents qui refusent d’acheter des marques ne sont pas à la hauteur. Elle fait croire que le manque d’argent serait une tare dont on doit avoir honte. Faut pas s’étonner qu’il y ait des trucs qui tombent des camions ! Le racket, c’est archidégueulasse car il s’en prend aux plus petits. Mais on sait bien que ce qui est racketté, ce sont des produits de marque. Le racket, c’est la conséquence du culte des marques et de ses fantasmes ! On ne veut plus de racket : on veut une école sans marques et sans pub !

Source

Télécharge et imprime l’affiche de la rentrée sans marques, pose là dans ton établissement !

Leave a Comment