Nous sommes tous des Grenoblois publiphobes !

Ce mois de novembre 2014 est fertile pour la planète antipub. Après le festival de dépollution mentale Le Cerveau Disponible qui s’est tenu à Lille du 31 octobre au 2 novembre puis le festival parisien des luttes antipublicitaires Démarquons-nous du 13 au 16 novembre, voici une excellente nouvelle pour tous ceux qui luttent contre l’emprise de la publicité dans notre vie quotidienne : la mairie de Grenoble ne renouvelle pas le contrat de Jean-Claude Decaux qui expire à la fin de cette année, car elle a décidé de remplacer la publicité par des arbres et des « panneaux libres, culturels et citoyens », respectant ainsi une promesse de sa campagne municipale. Si les journalistes de France 2 considèrent qu’en ayant mis en pratique 22% de son programme de campagne en sept mois Eric Piolle peut mieux faire, nous faisons pour notre part le calcul qu’à ce rythme-là, il ne faudra à l’équipe municipale que trois années pour réaliser l’ensemble de ses engagements ! Il serait d’ailleurs intéressant de dresser le même panorama des promesses tenues par les municipalités des grandes villes de France sept mois après leur élection.

Ce recul de la publicité dans une grande ville européenne est une première saluée par la plupart des communautés antipub.

deboulonneurs

jeunes_ecolos

adblock_ds_les_rues

titre

Communiqué du R.A.P : Grenoble entame un grand pas vers la liberté de réception dans l’espace public

La presse francophone en parle aussi, avec un traitement différent selon les pays. Les relais sont neutres ou positifs dans la presse belge :

A Grenoble des arbres à la place des panneaux publicitaires – publié le 24/11/2014

Grenoble, première ville d’Europe à bannir la publicité de ses rues – publié le 24/11/2014

Une première en Europe: Grenoble libère ses rues de la pub – publié le 23/11/2014

positifs chez les Québécois :

Grenoble: des arbres, pas des panneaux publicitaires – publié le 24/11/2014

Grenoble troque ses panneaux publicitaires pour des arbres – publié le 24/11/2014

mais plutôt défavorables dans la presse suisse, allez savoir pourquoi…

Grenoble va interdire les panneaux d’affichage publicitaires – publié le 25/11/2014

Grenoble interdit les affiches publicitaires – publié le 24/11/2014

En France, ce pavé dans la mare des publicitaires est diffusé depuis le 22 novembre dans les journaux, radios et télévisions. Compilation non exhaustive

À qui profite la suppression de la pub à Grenoble ? – publié le 26/11/2014 (Grâce aux mises à jour on tombe dans une mise en abyme vertigineuse puisque le présent billet est cité dans l’article)

Publicité supprimée dans les rues de Grenoble : qui en sort gagnant ? – publié le 25/11/2014

Merci à Anne Brigaudeau d’avoir mentionné ce blog aux côtés de R.A.P et Paysages de France .

Suppression de la pub à Grenoble: «Je trouve ça fabuleux, je veux la même chose à Montpellier» – publié le 25/11/2014

Grenoble, ville sans pub: “une exception mondiale” qui fait du bruit – publié le 25/11/2014

Grenoble dit “stop” à la publicité extérieure – publié le 24/11/2014

Grenoble bannit la publicité de ses rues – publié le 24/11/2014

La ville de Grenoble veut s’affranchir de la publicité – publié le 24/11/2014

JCDecaux expulsé de Grenoble : une décision salutaire et subversive – publié le 24/11/2014 par Nicolas Hervé, membre du collectif des Déboulonneurs

A Grenoble, «des arbres à la place des panneaux de pub» – publié le 24/11/2014

Dans une ville française, des arbres plutôt que des panneaux publicitaires – publié le 24/11/2014

France: Grenoble, première grande ville européenne sans pub – publié le 24/11/2014

Grenoble, première ville française sans publicité – publié le 24/11/2014

Sans surprise, la presse financière donne la parole à Jean-Claude Decaux

JC Decaux regrette une “décision politique” du maire de Grenoble – publié le 24/11/2014

JCDecaux réagit au bannissement de la pub à Grenoble – publié le 24/11/2014

auquel Lucille Lheureux, adjointe en charge de l’espace public à la mairie de Grenoble, répond le même jour sur le service public : La fin de l’affichage publicitaire à Grenoble, “ce n’est absolument pas une annonce qui vient d’un coup”

Dépêche AFP – Inédit en Europe, Grenoble va bannir la publicité de ses rues – publié le 23/11/2014

Grenoble bannit la pub de ses rues – publié le le 23/11/2014

Grenoble va remplacer les panneaux publicitaires par des arbres – publié le le 23/11/2014

“Vite Dit” d’ Arrêt Sur Images – Grenoble : Piolle va supprimer les panneaux publicitaires (JDD) – publié le le 23/11/2014

Grenoble, première ville européenne à bannir la publicité de ses rues – publié le le 23/11/2014

Grenoble dit stop aux panneaux publicitaires – publié le le 23/11/2014

Grenoble bannit les publicités de ses rues – publié le le 23/11/2014

Grenoble, première grande ville européenne à bannir la publicité de ses rues – publié le 23/11/2014

Grenoble dit non la publicité – publié le 22/11/2014

Nous espérons que cette décision grenobloise servira d’exemple à d’autres villes ! Une première émulation est à noter du côté de Lille tandis qu’à Paris, malgré le titre prometteur de l’article, on nous explique plutôt pourquoi une telle opération ne serait pas possible.

Pour aller plus loin

– Le retrait de la publicité dans la ville de Grenoble, promesse de campagne d’Eric Piolle, était depuis longtemps une demande des Jeunes Ecologistes de Grenoble : Pour une ville sans pub – Et si Grenoble devenait Sao Paulo ? – publié le 17/12/2013

– De nombreux articles cités ci-dessus évoquent le fait que les abribus de Grenoble ne sont pas concernés par cette opération de dépollution de l’espace public, car le contrat de JC Decaux avec l’agglomération court jusqu’en 2019. A propos des abribus, un billet du Martin Lucas Blog (aménagement du territoire et architecture) est tout à fait intéressant : Que nous coûtent (vraiment) les Abribus ?

– Montpellier, l’anti-Grenoble ? De l’Espace Public à l’Espace Publicitaire essai de Jean-Pierre Garnier sur le centre commercial Odysseum et le discours marketing de la municipalité de Montpellier pour vendre son projet à ses administrés et à la presse.

2 Comments

  1. Rafel

    Espérons que cette décision sera imité par plus de villes ! Bravo Grenoble !

  2. Lo

    Cette décision fait des émules ! Après Lille, c’est au tour de la Belgique de s’exprimer positivement sur le sujet : Olivier Bierin, politologue, chercheur-associé chez Etopia (Centre d’animation et de recherche en écologie politique), Conseiller politique au groupe Ecolo au Parlement wallon. Coprésident d’écolo j en 2010-2012 publie un article sur Lalibre. http://www.lalibre.be/debats/opinions/bannir-la-publicite-dans-l-espace-public-54738a5d35707d02ac224d91

Leave a Comment